interview-scrum-master 2

Interview d’un Scrum master : définition du rôle (2/3)

Suite de l’entretien avec Pierre, Scrum master présent à l’Agile Tour de Montréal au Canada, pour qu’il nous parle du métier de Scrum master.

Un Scrum master peut-il être aussi un développeur ?
Tout à fait. Un développeur peut être le Scrum master d’une autre équipe. Le cas qui n’est pas conseillé, c’est celui où le développeur est Scrum master de sa propre équipe. Tout simplement car il aura moins de recul sur les projets et sur les améliorations de cette dernière. C’est une double casquette qui amène souvent de l’instabilité. Mais là encore, selon les configurations du lieu de travail, cela peut arriver.

 

Est-ce un chef de projet, un gestionnaire d’équipe ?
C’est un facilitateur. Du moins, c’est pour moi le terme qui définit le mieux ce rôle.

 

Comment devenir Scrum master ?
En fait, on devient Scrum master soit par intérêt professionnel, ou parce qu’il en fallait un pour l’équipe, ou simplement parce qu’on a été désigné.
Généralement, quelqu’un prend le rôle lorsqu’une équipe veut mettre en place la méthode Scrum. On commence alors à se renseigner : lectures, discussions, formation Scrum. Cette dernière me semble indispensable pour bien comprendre le rôle. On sent déjà si on est intéressé pour devenir Scrum master. La pratique vient ensuite.